browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Pisco – Paracas – Les Islas Ballestas

Posted by on 18 décembre 2012

11 décembre 2012. Après un bref passage par Lima chez Baptiste et Marie Alice, on se dirige vers le Sud. Nous avons décidé de faire halte à Pisco, un gros bourg sur le Pacifique, qui a essuyé un important tremblement de terre il y quelques années. D’après le guide, il n’y a donc rien à voir dans la ville, et de fait, c’est un peu mort, même si la place centrale a gardé tout son charme d’antan. La reconstruction des habitations semble avoir été stoppée au niveau du rez-de-chaussée… Le soir, les rues sont désertes, mis à part les chiens errants…

Cependant, l’alternative qui consiste à loger à Paracas ne nous séduisait guère. Le village doit manifestement son développement à l’afflux de touristes qui viennent visiter les environs, et le petit port où se bousculent restaurants touristiques et boutiques de souvenirs est infesté de rabatteurs.

Par ailleurs, nous trouvons à Pisco un hostal tenu par une famille tout à fait sympathique, qui nous donne des conseils précieux. Les excursions pour les Islas Ballestas et la réserve naturelle de Paracas, but de notre halte, partent également de Pisco.
Dès notre arrivée, nous planifions donc l’excursion pour le lendemain.

C’est ainsi que le réveil sonne à 6h, direction les îles en question. On rejoint Paracas en minibus, puis on embarque sur le bateau. Il s’arrête une première fois pour nous laisser admirer le candélabre, une forme géométrique impressionnante creusée dans la roche… Les théories abondent au sujet de ce symbole…

Ensuite, nous prenons de la vitesse pour rejoindre les îles.

Il y a le long de la côte péruvienne des courants marins froids (le courant de Humboldt), ce qui en fait un endroit peu couru pour se baigner, mais dont la température (14 °C) est parfaite pour toute une série d’animaux : lions de mer, otaries et loutres, oiseaux migrateurs en tout genre (pélicans, cormorans, sternes…) et pingouins.

La bateau contourne les îles et nous sommes époustouflés par ce que nous voyons : des colonies d’animaux ont élu domicile sur ces quelques pics rocheux, qui sont recouverts de guano (caca d’oiseau). C’est ce fameux guano qui fait de l’endroit une réserve naturelle protégée par le gouvernement Péruvien. Il est en effet récolté régulièrement pour faire de l’engrais naturel !

 

 

 

 

 

 

Ensuite, retour sur la terre ferme pour faire la visite de la réserve : nous partons en bus à la découverte d’une étendue complètement désertique, où nous observons des fossiles d’animaux, une plage noire (à cause du basalte, nous dit-on) et une autre rouge (à cause du granit cette fois), et des paysages de dingue… On se croirait dans le Sahara, sur la lune ou sur Tatooine ! On termine par la visite d’un petit musée qui explique l’évolution du lieu. Grâce à Lourdes, notre guide, nous sommes réellement enchantés par cette journée de découvertes.

 

 

 

 

 

 

Nous quittons donc Pisco la tête pleine d’images exceptionnelles, pour rallier Ayacucho. Nous ne reverrons pas le Pacifique avant un petit temps…

 

Découvrez plus de photos ici

One Response to Pisco – Paracas – Les Islas Ballestas

  1. Bruno

    Chris, fais gaffe, tu commences à avoir les pieds palmés…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>