browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Le budget

Cette section a pour but de donner un éclairage sur le nerf de la guerre: le budget du voyage. Bien sûr, tous les voyages sont différents et tous les budgets sont envisageables. Ce qui suit donne d’abord un aperçu des coûts antérieurs au voyage (affaires personnelles exclues), puis une vue sur nos dépenses par pays, avec une idée de nos grève-budget et de nos allège-budget, ainsi que certaines remarques plus générales.

Nous espérons que cela pourra guider les futurs tourdumondistes et démystifier quelques idées reçues.

Frais préalables

Billet One World Tour du Monde comprenant 12 vols(*):

3.242 euros par personne, soit 6.484 euros. Les prix fluctuent en fonction des formules utilisées et/ou des distances.

Nous avons ensuite eu quelques suppléments pour changement de vols. Les frais dépendent des destinations mais surtout de la proximité du vol lors de l’annonce du changement.

Nous avons payé 262 euros pour changer les deux premiers vols (Bruxelles-Madrid et Madrid-Lima), une semaine avant le départ prévu.

Nous n’avons rien payé pour changer les billets transpacifiques de Santiago à Auckland, en prévenant deux semaines avant la date prévue.

Rien non plus pour transformer le vol Sydney-Perth en Sydney-Darwin!

Enfin, nous avons payé 216 euros pour modifier les dates de départ de Bangkok vers Delhi, de Delhi vers Londres et de Londres vers Bruxelles!

La formule par continents de One World peut être réservée en ligne mais celle par miles doit être souscrite avec une agence de voyage. Chaque agence pratique sa propre grille de frais. Nous sommes passés par l’agence Travex, parvis de la Trinité à Ixelles. Inutile de dire qu’ils nous ont sauvé la mise plusieurs fois, vu nos multiples changements.

Nous avons réservé par nous-mêmes un vol supplémentaire entre Darwin et Dili. 369,56 euros pour les deux tickets.

Assurance:

Les cartes de crédit couvrent normalement la plupart des soins et coûts médicaux pendant les trois premiers mois du voyage.

Ensuite, il faut souscrire une assurance pour couvrir la suite. Notre choix s’est porté sur AVI International, une assurance spécialisées dans les voyages au long court. Large couverture tant des accidents que des zones géographiques.

Nous avons payé 432 euros pour nous deux sur 4 mois. (**)

Passeports: environ 78 euros par passeport. Dans notre cas, Chris avait le sien. Belle pas. Mais nous avons dû en commander deux nouveaux à Santiago (160 euros).

Vaccins: très variables selon les régions prévues au programme et votre passé de voyageur. Nous étions déjà vaccinés pour la plupart des maladies. Mais cela peut revenir assez cher. Pour la liste, consultez la Travel Clinic.

Pharmacie: comptez une centaine d’euros. Pour plus de détails, consultez notre page Les formalités

Backpacks: Un backpacker se déplace en sac à dos. De bons packpacks peuvent vraiment vous faciliter la vie. Nous sommes des inconditionnels des Deuter mais d’autres bonnes marques existent. Le Deuter de Chris va bientôt fêter ses dix ans et ses 2 ans et demi sur la route (entre différentes mains). Il est prêt pour quelques décennies supplémentaires. Un bon Deuter: 200 euros.

(*) Bruxelles-Madrid, Madrid-Lima, Santiago-Ile de Pâques, Ile de Pâques-Santiago, Santiago-Auckland, Christchurch-Sydney, Sydney-Perth, Jakarta-Hong-Kong, Hong-Kong-Phnom Penh, Bangkok-New Delhi, New-Delhi-Londres, Londres-Bruxelles.

(**) Les plus attentifs comprendront que nous avons voyagé un mois sans assurance. ;-o

Coût du voyage par pays

Pérou   

Budget total : 2.019 EUR

Séjour : 29 jours

Budget moyen : 69,62 EUR par jour

Nos grève-budget :

  1. L’ascension avec guide de la Laguna Churup dans la cordillère blanche : 63 EUR (du vol, une belle arnaque !), soit 2,17 EUR/jour
  2. Entrées Machu Picchu : 97 EUR soit 3,34 EUR/jour
  3. Train Aguas Calientes – Ollantaytambo : 97 EUR soit 3,34 EUR/jour
  4. Restaurant de Noël chez Marcelo Batata : 61 EUR soit 2,10 EUR/jour

Nos allège-budget :

  1. 4 nuits chez Baptiste et Mary Alice à Lima
  2. Le trajet Cusco – Aguas Calientes via Santa Teresa : une centaine d’euros épargnés
  3. 1 nuit chez Christian Nonis au Castillo de Charcas
  4. 1 bus de nuit nous a épargné une nuit d’hôtel

Remarques :

Nous avons été étonnés par le prix des chambres au Pérou. Nous avons donc pris systématiquement l’un des hébergements les moins chers de la ville. Malgré tout, nous en avons eu pour 18 EUR / nuit en moyenne.

De plus, de nombreuses visites sont payantes. Par exemple, le boleto religioso de Cusco coûte dans les alentours de 20 EUR par personne.

En outre, nous avons fait le choix de visiter la Vallée Sacrée, les Islas Ballestas et les ruines de Sillustani en tours organisés, ce qui a également relevé le budget péruvien.

Bolivie   

Budget total : 1.538 EUR

Séjour : 26 jours

Budget moyen : 59,14 EUR par jour

Nos grève-budget :

  1. Beaucoup de restaurants dans le haut de la fourchette des prix : surcharge estimée (par rapport à un couple de backpacker standard) de 160 EUR, soit 6,15 EUR/jour
  2. Trekking avec Frank à Samaipata : EUR soit EUR/jour

Nos allège-budget :

  1. 3 bus et 1 train de nuit nous ont épargné 4 nuits d’hôtels.

Remarques :

Les prix en Bolivie sont plus attractifs que dans les autres pays sudaméricains. Cela permet de s’offrir des logements et des moyens de transport de meilleure facture sans pour autant grever le budget. Dans notre cas, nous avons voyagé régulièrement en bus cama (catégorie supérieure) et nous avons opté pour des hôtels mid-range.

Par ailleurs, le tour du Sud Lipez et du salar d’Uyuni revient à environ 30 EUR par personne et par jour. Vu que cela comprend toute visites, transport, repas et logement, nous ne l’avons pas considéré comme un grève-budget. Des formules encore moins chères, mais moins confortables, existent également à partir de Uyuni (vs nous qui sommes partis de Tupiza).

Argentine   

Budget total : 649 EUR

Séjour : 6 jours

Budget moyen : 108,10 EUR par jour

Nos grève-budget :

  1. Plusieurs milliers de kilomètres de bus en 6 jours : 260 EUR soit 43,33 EUR/jour
  2. Deux nuits très confortables à la Vaca Tranquilla : 92 EUR soit 15,38 EUR/jour
  3. Un resto bien arrosé à Tilcara : 40 EUR soit 6,67 EUR/jour
  4. Un retrait de 1.000 pesos (ARS) au taux officiel (6,2 ARS/EUR) càd 161 EUR au lieu du taux du marché noir (8 ARS/EUR) càd 125 EUR : 36 EUR soit 6 EUR/jour
  5. Un amour certain pour le vin argentin ;-) … incalculable !

Nos allège-budget :

  1. Toutes nos nuits petit-déjeuner inclus (desayuno exceptionnel à la Vaca Tranquilla)
  2. Tout nos euros ont été échangés au marché noir. Une aubaine qu’on avait toutes ces coupures sur nous : montant épargné 160 EUR soit 26,67 EUR/jour
  3. Pas de tour organisé pour visiter les bodegas de Mendoza ou de Cafayate.
  4. Pas de tour organisé pour visiter la Quebrada de Humahuaca.
  5. Pas de location de voiture pour sillonner autour de Salta.
  6. Une nuit en bus nous a épargné une nuit d’hôtel.

Remarques :

Les chambres en dortoir dans la région que nous avons visitée reviennent entre 8 et 12 EUR par nuit et par personne, mais ils comprennent habituellement le petit déjeuner. En gros, en couple, il est possible de se loger en Argentine dans un dortoir pour le prix d’une chambre double standard au Pérou et une chambre supérieure en Bolivie.

L’Argentine n’est pas à la portée de toutes les bourses mais des économies d’échelle importantes peuvent être faites en se concentrant sur une région en particulier et en mutualisant les frais (exemple : famille avec enfants ou deux couples de potes). Ces économies sont beaucoup moins importantes au Pérou et en Bolivie.

Nous craignons pour le pays une nouvelle crise monétaire. Vu les taux au marché noir, vu les nombreuses discussions que nous avons eues sur place, le taux officiel est largement surévalué. Certaines gens estiment que le taux réel du peso était déjà de 11 pour un euro lors de notre passage en janvier.

Chili   

Budget total : 1.787 EUR

Séjour : 21 jours

Budget moyen : 85,11 EUR par jour

Nos grève-budget :

  1. 11 nuits à Mihinoa (Ile de Pâques) à 42 EUR la nuit. Surcharge estimée par rapport à logement basique sur l’île : 220 EUR soit 10,48 EUR/jour
  2. Trois visites au resto de Delphine (Au bout du monde), le meilleur de l’île et donc a fortiori pas le meilleur marché : surcharge estimée 60 EUR soit 2,86 EUR/jour
  3. Un souper offert à nos trois camarades de chambrée à Santiago. On a mis les petits plats dans les grands ! Surcharge estimée : 40 EUR, soit 1,90 EUR/jour
  4. Location de vélos pendant six jours sur l’île de Pâques : 118 EUR, soit 5,62 EUR/jour
  5. Un amour certain pour le vin chilien ;-) … incalculable !

Nos allège-budget :

  1. Une nuit passée à l’aéroport avant d’embarquer pour l’île de Pâques.
  2. Tous nos hébergements offraient l’accès à une cuisine. Nous avons donc souvent cuisiné nos repas.
  3. Tour organisé gratuit du Cerro de Santa Lucia, organisé par la ville. D’autres tours gratuits existent.
  4. 4 grands poissons fraichement pêchés offerts par un Pascualien qui nous a pris en stop. (i.e. 4 repas)
  5. Pas de tour organisé pour visiter l’île de Pâques.
  6. Pas de location de voiture pour sillonner l’île de Pâques.
  7. Nous n’avons presque pas eu de frais de transport car nous n’avons visité que Valparaiso et Santiago, distants d’une heure de route.

Remarques :

Les moyens de transport au Chili sont très chers. Vu que le pays est très étendu, le budget d’un voyage au Chili peut facilement être grevé par le prix des bus ou de la location d’une voiture. La parade consiste à faire du stop mais ce n’est néanmoins pas une pratique aussi commune qu’en Europe.

Pour beaucoup, le Chili est le seul pays d’Amérique du Sud qui fait partie du « premier monde » ce qui implique bien sûr des coûts élevés pour tous les postes.

Nouvelle-Zélande   

Budget total : 1.625 EUR

Séjour : 10 jours

Budget moyen : 162,47 EUR par jour

Nos grève-budget :

  1. Location d’un micro campervan (lisez un très vieux break aménagé) pendant 9 jours: 536 EUR soit 54 EUR/jour
  2. La consommation d’essence de 1.500 kilomètres, environ 140 EUR soit 14 EUR/jour
  3. Ferry entre l’île du Nord et l’île du Sud pour deux personnes et une voiture : 180 EUR soit 18 EUR/jour
  4. 45 minutes de bain dans une piscine privée d’eaux thermales à Te Ahora. 35 EUR, soit 3,5 EUR/jour
  5. 2 entrées au site géothermique de Wai-O-Tapu : 43 EUR, soit 4,30 EUR/jour
  6. La consommation habituelle, quoique réduite, de Chris en café. A 3,5 dollars néozélandais le café : incalculable !
  7. Des nuits de parkings payants dans des campings. Dormir dans la voiture n’est pas gratuit ! Comptez 20 EUR par nuit en moyenne pour une place de parking avec électricité.
  8. Un amour certain pour le vin néozélandais ;-) … mais bon, on a franchement réduit notre consommation vu les prix ! Dans un bar, comptez 6 EUR pour un verre de Chardonnay, à peine moins pour une bière.

Nos allège-budget :

  1. Un seul resto en 10 jours. Nous avons systématiquement fait nos tartines et cuisiné quand c’était possible.
  2. Un camping du DOC (seulement…), beaucoup moins cher que les autres mais sans électricité et malheureusement pas assez souvent sur notre parcours. Cela reste LE bon plan pour ceux qui dorment dans leur véhicule de location.
  3. Un nuit de camping sauvage. Risqué car les contraventions sont salées.
  4. Beaucoup de balades gratuites en pleine nature. On a finalement renoncé à des trekkings onéreux dans certains parcs nationaux.

Remarques :

Nous conseillons aux personnes inspirées qui décident de visiter la Nouvelle-Zélande de prévoir un minimum minimorum de trois semaines. Plus vous resterez, moins cela vous coûtera par jour. C’est le cas dans beaucoup de pays mais particulièrement vrai au pays de All Blacks.

Si vous comptez louer un véhicule, réfléchissez aux options de relocation. Ramener un véhicule à son port pour une somme dérisoire, voire nulle, est une belle option pour réduire la voilure tout en visitant le pays. Les agences offrent habituellement pas mal de jours et autorisent pas mal de kilomètres excédentaires pour couvrir la liaison entre deux villes. Vous pourrez sans doute trouver des deals entre Wellington et Auckland (800 kilomètres) où la compagnie vous demande de ramener la voiture en quatre ou cinq jours et vous autorise à parcourir 1.500 kilomètres, de quoi faire de beaux détours. Vu que la plupart des touristes atterrissent à Auckland, il est beaucoup plus difficile de trouver des plans de relocation à partir de la première ville du pays. Par contre, les touristes se délaissent souvent de leur véhicule de location dans des villes de l’île du Sud. Depuis Christchurch, Dunedin, Invercargill, il y aura sûrement plus de choix. Pensez peut-être à atterrir dans une de ces villes si c’est possible.

De nombreux sites de relocation existent sur Internet. Un ultime conseil : réservez bien en avance pour s’assurer un bon deal. Certains contrats sont en ligne plusieurs mois à l’avance.

Australie   

Budget total : 3.067 EUR

Séjour : 22 jours

Budget moyen : 139,39 EUR par jour

Nos grève-budget :

  1. L’essence de 5.000 kilomètres en trois semaines. Environ 400 litres à 1,75 AUD/litre : 563 EUR, soit 25,59 EUR/jour
  2. 3 trajets en taxi entre Darwin et son aéroport pour tenter de récupérer l’ordi : 96,53 EUR, soit 4,39 EUR/jour.
  3. Excursion en bateau pour aller voir les dauphins à Jervis Bay: 80,44 EUR soit 3,66 EUR/jour
  4. Match de rugby à Canberra : 76,82 EUR soit 3,49 EUR/jour
  5. Un amour certain pour le vin australien. Pour accompagner les repas que nous cuisinions dans les cuisines de camping ou d’auberges. A 12 dollars la bouteille (mais pourquoi est-ce aussi cher ?), quelques euros par jour.

Nos allège-budget :

  1. Trois nuits offertes par Nathan dans un Backpackers à Sydney.
  2. Deux nuits chez Luc à Tailem Bend.
  3. Le dernier resto à Sydney offert par l’ancien patron de Nathan.
  4. Trois nuits de camping sauvage à Jervis Bay, deux à Goulburn.

Remarques :

De manière générale, l’Australie est chère. Le salaire moyen dans le pays est de 4.000 EUR/mois. Net ! Un travailleur des mines peut toucher 100.000 voire 150.000 dollars par an. Brut, cette fois.

De plus, nous avons atterri à un moment où le dollar australien était particulièrement fort. Le taux moyen lors de notre passage était de 1,24 AUD/EUR. Aujourd’hui (18 juin 2013), on reçoit 1,41 dollar par euro. Une différence de 14% en 3 mois !

Les transports publics (trains, bus, tram) sont hors de prix. Ici, la voiture privative est reine.

Fuyant un peu les resto (seulement 5 en 22 jours), nous nous sommes la plupart du temps rabattus sur les supermarchés. Mais les prix y sont également bien plus élevés qu’en Belgique. Comptez une quarantaine de pourcents de majoration.

Les logements sont également très élevés. Similaires à ceux pratiqués sur le vieux continent. Le moins cher : 21 dollar par tête dans un dortoir de 32 personnes à Sydney. Le meilleur plan : 26 dollars par lit dans un dortoir de 4 personnes à Port Fairy. La seule chambre privée : deux nuits à Melbourne (80 dollars la nuit).

Nous avons également été surpris par le prix de l’alcool. Les bières, bouteilles de vin sont extrêmement fort taxées.

Timor-Leste   

Budget total : 1.156 EUR

Séjour : 28 jours

Budget moyen : 41,30 EUR par jour

Nos grève-budget :

  1. Deux nuits à la Pousada de Baucau: 120,66 EUR, soit 4,31 EUR/jour

Nos allège-budget :

  1. 22 nuits gratuites chez Jo et Elise. Inestimable !
  2. Beaucoup de repas chez Jo et Elise !
  3. Autant de petits-déjeuners !
  4. Des lessives gratuites, des trajets gratuits en voiture, et on en passe tellement…

Remarques :

Le visa pour le Timor-Leste coûte 30 dollars américains. Il s’obtient notamment à l’aéroport à l’arrivée, en payant en coupures.

Le Timor-Leste est relativement cher car le pays souffre de problèmes logistiques d’acheminement des marchandises. Le port de Dili est apparemment saturé et un nouveau port est en projet.

Par ailleurs, les infrastructures touristiques sont fort limitées. Sans concurrence, les prix restent naturellement élevés.

Selon nos estimations, comptez une centaine d’euros par jour en couple, une septantaine seul.

Indonésie   

Budget total : 1.873 EUR

Séjour : 27 jours

Budget moyen : 69,37 EUR par jour

Nos grève-budget :

  1. Deux jours de croisière avec Perama entre Labuan Bajo et Senguigui : 166 EUR, soit 6,15 EUR/jour (la traversée en bus de Sumbawa aurait été moins chère mais également bien moins agréable)
  2. Vol Kupang (Timor occidental) – Maumere (Flores) : 92 EUR, soit 3,41 EUR/jour
  3. Deux visas indonésiens: 72 EUR, soit 2,67 EUR/jour
  4. Deux billets de train à prix excessif entre Semarang et Jakarta : 64,73 EUR, soit 2,4 EUR/jour
  5. Deux nuits dans un bungalow balinais à Wodong : 53,94 EUR, soit 2 EUR/jour
  6. Une plongée sous-marine à Ankermi (Wodong, Flores) : 50 EUR, soit 1,85 EUR/jour
  7. Beaucoup de routes et donc de frais de transport pour rejoindre Jakarta par le Timor, Flores, Bali et Java.
  8. Un détour par Semarang et une simili vie d’expats pendant deux jours.

Nos allège-budget :

  1. Deux nuits chez Xavier et Colja à Semarang.

Remarques :

Le visa pour l’Indonésie est disponible à l’arrivée à l’aéroport. Si vous entrez en Indonésie par la terre (depuis le Timor-Leste, la Papouasie-Nouvelle-Guinée ou une partie non-indonésienne de Borneo), vous devrez faire les démarches d’obtention de visa à l’avance auprès d’une ambassade indonésienne.

Nous avons plus que bien vécu en Indonésie. Il y a moyen de descendre la moyenne par jour par personne à 25 EUR mais nous avons fait beaucoup de visites de temples, d’excursions, de visites de parcs naturels,…

Ceci dit, l’Indonésie est un pays en plein boom économique et il y a moyen de passer un séjour à tous budgets. Dans chaque catégorie de prix, vous aurez un excellent rapport qualité/prix.

Cambodge   

Budget total : 666 EUR

Séjour : 12 jours

Budget moyen : 55,46 EUR par jour

Nos grève-budget :

  1. Deux visas à l’aéroport : 32,84 EUR, soit 2,74 EUR/jour
  2. Deux entrées pour le site d’Angkor (trois jours) : 65,68 EUR, soit 5,47 EUR/jour, mais bon tous les touristes passent par là!
  3. Beaucoup de cocktails à moins de deux dollars et de bières à 0,75 dollar.

Nos allège-budget :

  1. Cinq nuits chez les parents d’Astrid à Siem Reap.
  2. Visites des temples d’Angkor en vélo (2 USD/jour/pers) à la place de visites plus onéreuses en tuk-tuk ou taxi.

Remarques :

Le visa est payable à l’aéroport. 20 USD par personne à s’acquitter en coupures américaines.

Si la monnaie officielle est encore le riel, toutes les dépenses sont faites en dollars américains. Les menus, les tarifs de bus, les guesthouses, tous les prix sont affichés en USD.

Le Cambodge est vraiment très bon marché.

Nous avons été charmé par la cuisine khmère, une révélation. Délicieux et bon marché.

Par ailleurs, nous avons payé beaucoup d’entrées en douze jours (Angkor, Slong Tueng, le palais royal et la pagode d’argent à Phnom Penh), et nous n’en aurons sans doute pas payé plus si nous étions restés plus longtemps. Ces dépenses pèsent donc proportionnellement plus que si nous étions restés deux semaines ou plus dans le pays.

De plus, nous n’avons visité que Phnom Penh et Siem Reap, les deux villes les plus chères (touristiques) du pays. Visiter d’autres régions nous aurait également épargné quelques euros par jour.

En conclusion, vous pouvez aisément réduire votre budget à 40 euros par jour en couple et 30 euros seul.

Laos   

Budget total : 718 EUR

Séjour : 12 jours

Budget moyen : 59,81 EUR par jour

Nos grève-budget :

  1. Deux visas: 65,68 EUR, soit 5,47 EUR/jour
  2. Un lunch belge cinq étoiles chez Vincent (boulettes sauce tomate frites, steak frites, des sauces maison bien de chez nous, une grande bouteille de cuvée du Château, des cafés) : 36,14 EUR, soit 3,01 EUR/jour
  3. Des restaurants largement au dessus de la moyenne. Repas à la française. Leffe, Longues pauses cafés – pâtisseries. On a profité pleinement de l’héritage culinaire indochinois. Sans doute une centaine d’euros de surcharge par rapport à des établissements plus basiques.

Nos allège-budget :

Rien dont on se souvienne.

Remarques :

Le visa est payable à la frontière. Mais renseignez-vous, les règles ont eu tendance à beaucoup changer ces dernières années.

Si vous ne ressentez pas la nécessité de croissants et petits pains au petit déjeuner, de bières belges à l’apéritif, de café italien l’après-midi, de cuisine fusion franco-laotienne le soir, vous n’aurez aucun problème à vivre avec 40 euros par jour en couple et 30 euros seul. En guesthouse, bien sûr ! Car Luang prabang propose également des hôtels-palais pour les bourses plus fournies.

Thaïlande   

Budget total : 266 EUR

Séjour : 5 jours

Budget moyen : 53,21 EUR par jour

Remarques :

La Thaïlande reste un des paradis du backpacker. Branchée, confortable, bon marché, tout le monde y trouve son compte en accord avec son budget.

Notre passage de cinq jours n’est évidemment pas représentatif de ce qu’on peut y faire. Nous ne souhaitons dès lors pas vous induire en erreur par telles ou telles remarques.

D’expérience, le budget en Thaïlande dépend plus de votre capacité à résister aux tentations que du prix des choses.

 

 

 

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>