browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Denis Poucet

Carnet d’amis315056_10150301143450980_2061961242_n

Nom : Poucet

Prénom : Denis

Âge : 28 ans

Signe astrologique : Bélier

Signe particulier : En recherche de signe particulier…

Ville d’origine : Bruxelles

Ville actuelle : Sydney

Film préféré : Tarnation de Jonathan Couette

Musique préférée : Pop rock

Plat préféré : Le poulet-frites-compote et le waterzooi.

Profession : Graphiste

Date de l’expatriation : Le 4 mai 2010 à Montréal, et le 22 janvier 2013 à Sydney

Belgian blues : Ses amis. Le coût de la vie peu élevé en Belgique.

Atout belge :

Au Canada, il a béni tous les Belges passés avant lui vu le capital sympathie dont il a immédiatement bénéficié auprès de Québécois !

En outre, ces derniers ont un attachement particulier pour les Belges francophones, minorité dans leur propre pays d’une part et ne parlant pas le français de France d’autre part.

Enfin, à Sydney, vu la proportion de touristes et de résidents francophones, parler français est également un atout.

Il aime : les voyages, les rencontres, se perdre dans des ruelles avec de la musique dans les oreilles.

Il n’aime pas : l’ « inconscience d’autrui » qu’ont certaines personnes (qui agissent égoïstement sans se soucier de leur environnement, de l’impact de leurs actes sur les personnes autour, à petite et/ou grande échelle).

Son parcours

Après des études secondaires classiques, Denis s’oriente d’abord vers la biologie à l’université. Mais ce choix se révèle rapidement ne pas avoir été le bon !

Il se lance alors des études de graphisme à l’institut St-Luc, à Bruxelles. La réussite est cette fois au rendez-vous, mais Denis sent déjà qu’il lui manque quelque chose. A Bruxelles, il tourne en rond et ne trouve pas sa place.

Son diplôme en poche, il décide de partir à Paris, pour un stage. C’est ainsi qu’il effectue ses premiers pas en tant qu’expatrié… Des débuts timides mais l’expérience parisienne lui donne envie d’aller plus loin et il postule pour un « working holiday visa », WHV ou « visa vacances travail » au Canada. Ce programme permet aux jeunes de moins de 30 ans qui le désirent d’obtenir un visa d’immigration temporaire pour travailler et faire du tourisme dans le pays, pour une durée d’un an. Denis enchaîne donc en 2010 et s’envole pour Montréal !

Là-bas, il trouve un boulot pas vraiment créatif mais dans son domaine en tant que webdesigner. Par ailleurs, il vit en colocation avec une autre belge, et fait petit à petit son trou dans la ville. Au point qu’il n’a plus du tout envie de s’en aller ! Professionnellement, ce n’est pas encore tout à fait cela, mais socialement, c’est plutôt riche. Denis découvre un autre mode de vie, une autre mentalité, et cela lui plaît beaucoup. En octobre 2012, il obtient sa résidence permanente là-bas. Mais il se rend compte alors qu’il n’est pas encore tout à fait prêt à entrer dans la vie adulte, à s’installer pour du long terme.

Il rentre en Belgique à Noël, et en Janvier 2013, refait ses valises pour l’Australie. A nouveau, il a décroché un WHV d’un an. Il s’installe à Surry Hills, le quartier un peu bobo de Sydney et trouve un petit boulot dans un restaurant.

Après quelques mois, il décroche enfin un job en tant que graphiste pour un organisme environnemental, Landcare Australia,. Estimant avoir passé assez de temps à Sydney, il demande à être muté à Melbourne, ce qui sera chose faite dans quelques temps.

Il prévoit de rentrer à Bruxelles mi-janvier, et d’aller s’installer durablement au Canada, dès que le printemps sera là ! Entre-temps, il profite à fond de son expérience au pays des kangourous. Entre rencontres, travail et escapades à travers le continent, il n’a pas le temps de s’ennuyer ! Pour découvrir ses aventures, vous pouvez visiter son blog : http://ducotedeparlabas.wordpress.com

Pour plus d’infos sur les « WHV » : http://www.working-holiday-visas.com/a-propos-du-whv-pvt-vvt

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>